Interview : Valérie Soriano, rédactrice web freelance

Découvrez le métier de rédactrice web freelance à travers l'interview de Valérie Soriano

Interview : Valérie Soriano, rédactrice web freelance

Le métier de rédacteur web – community manager freelance :

Parce que la rédaction de contenu sur le web est devenue aujourd’hui incontournable, le métier de rédacteur web a le vent en poupe. Travailleur indépendant ou salarié, le rédacteur web s’emploie quotidiennement à fournir du contenu optimisé et régulier aux entreprises pour qu’elles gagnent en visibilité sur la toile.

A ce titre, je souhaite aujourd’hui vous présenter ma collaboratrice Valérie Soriano, rédactrice web et community manager freelance basée à Rennes. Depuis quelques mois maintenant, elle rédige sur le blog, des articles liés à mon métier de webmaster et plus encore…

En quoi consiste ton métier de rédactrice web ?

Le métier de rédacteur web consiste à créer du contenu sur Internet répondant aux règles du référencement naturel et qui s’adapte tant aux moteurs de recherche qu’aux internautes. Ce contenu peut prendre la forme d’articles web, de fiches-produits pour un site e-commerce, de billets de blog ou de guides divers et variés.

La rédaction de contenus a plusieurs objectifs pour les professionnels : augmenter le trafic de leur site web en proposant à leurs clients du contenu pertinent, démontrer leur expertise et bien sûr améliorer leur référencement à l’aide d’une rédaction régulière.

Le rédacteur web peut également se charger de créer des statuts pour les réseaux sociaux, d’où l’utilité qu’il ait plusieurs casquettes comme le Community Management.

Pour quels genres de clients travailles-tu ?

L’essentiel de mes clients sont des agences web qui ont besoin de contenu régulier et ont l’habitude de travailler avec une équipe de rédacteurs, souvent freelance. Régulièrement, je crée et publie des articles web liés au domaine du webmarketing, mais pas que…

Je travaille également pour des commerçants et indépendants présents sur le web et qui souhaitent gagner en visibilité. Ils ont notamment besoin, à travers leur blog, de contenus dynamiques et réguliers liés à leur activité. Certaines personnes font également appel à mes services pour reformuler leurs textes ou rédiger la page d’accueil de leur site internet. Les demandes sont assez variées. Puis l’avantage de la rédaction web est qu’elle concerne tous les secteurs d’activité !

blog

Comment devient-on rédacteur web ?

D’une manière générale, vous pouvez devenir rédacteur web par passion et goût pour l’écriture. La rédaction web, à l’instar d’autres métiers récents du numérique, ne nécessite pas forcément de formation pointue ni spécifique. De nombreux rédacteurs web se sont formés seuls, de manière autodidacte. Vous pouvez très bien être passionné par un sujet particulier, tenir un blog durant votre temps libre et devenir à terme, rédacteur professionnel.

Ceci étant, votre intérêt pour les mots ne suffira pas ! Il faudra vous documenter régulièrement, connaître les fondements du référencement, suivre des formations en ligne, écouter les conseils des experts en la matière pour évoluer dans ce secteur en mouvement.

Il existe quand même des cursus de formation pour devenir rédacteur web. De nombreux instituts et agences proposent des formations courtes qui pourront vous aider à parfaire vos connaissances. Côté formation longue, vous avez, par exemple, la possibilité de suivre une licence professionnelle web et multimedia : « Référenceur et rédacteur web » ou de suivre un master en communication ou multimedia.

Pour ma part, j’ai toujours pris plaisir à écrire et m’intéresse de près au monde digital depuis plusieurs années. Il y a deux ans, j’ai donc suivi une formation certifiante auprès de Formaouest pour devenir « animateur e-commerce ». A travers ce cursus, j’ai pu, entre autres, renforcer mes bases liées la rédaction web, le référencement naturel et l’animation des réseaux sociaux pour ensuite me mettre à mon compte.

Quelles sont les qualités principales d’un rédacteur web ?

  • Savoir écrire, avant tout. Cela paraît logique dit comme ça mais certains s’y risquent régulièrement en pensant bien faire. Or, sur certains sites web, il est courant d’y voir de nombreuses fautes d’orthographe, des formules de phrases bancales ou une absence totale de ponctuation, par exemple. Le rédacteur web a généralement une « belle plume » et sait hiérarchiser et structurer son propos.
  • Se documenter pour pouvoir s’adapter : un rédacteur web reçoit des demandes variées et a donc besoin de faire un travail de veille conséquent pour s’adapter aux demandes de ses clients. Décoration, réseaux sociaux, cuisine, musique…Pour écrire sur des thématiques différentes et ne pas manquer d’inspiration, il doit s’informer régulièrement, forger sa culture générale et être curieux par nature !
  • Être motivé et tenace : rédiger un texte percutant et bien tourné peut prendre plusieurs heures. Pour améliorer sans cesse son écriture et trouver la formule idéale, il faut parfois être patient et donc tenace.
  • Évoluer avec son métier : le web évolue à vitesse grand V et la rédaction web ne fait évidemment pas exception à la règle ! Les règles dictées par les moteurs de recherche sont en constante évolution. Il est donc essentiel de s’adapter, suivre les progressions en termes de référencement et de bonnes pratiques.

Quels sont les avantages à travailler en Freelance ?

Travailler pour soi a de nombreux avantages ! Le premier, pouvoir gérer mon emploi du temps comme bon me semble. Il y a sous ce statut d’indépendant, une réelle sensation de liberté et de satisfaction. Pour faire mon métier de rédactrice web convenablement, j’ai besoin essentiellement que d’un ordinateur et d’une connexion. Je peux donc tout à fait travailler où bon me semble, chez moi, dans un espace de coworking ou au bord de la mer, si je le souhaite.

Par la diversité des clients et des prestations de communication, la polyvalence et la monotonie n’ont pas trop leur place au quotidien, ce qui est plutôt sympa.

« D’après moi, un travailleur en freelance aime les challenges, le risque et l’indépendance avant tout. »

Être freelance c’est aussi être tant motivé que productif pour trouver ses clients, proposer ses services et se mettre en avant. Le travailleur indépendant doit sans cesse élargir ses compétences pour s’organiser seul, anticiper ses périodes creuses ou s’organiser dans son travail au quotidien.