Comment se former aux métiers du digital ?

Vous souhaitez devenir développeur, graphiste ou community manager. Découvrez les différents moyens pour accéder aux métiers du numérique

Comment se former aux métiers du digital ?

Formez-vous aux métiers du web en autodidacte ou en cursus :

Développeur web, webmaster, référenceur, graphiste, community manager ou encore rédacteur web… la palette des métiers du digital compte aujourd’hui pas mal de profils et compétences diversifiés. Forts de leurs 3000 emplois créés par semaine, ces métiers numériques évoluent très vite et ont tendance à tous se spécialiser avec le temps.

Dans un avenir proche, d’autres verront également le jour à travers des domaines comme la santé, les objets connectés, l’armée ou l’aide à la personne pour ne citer qu’eux. Pour accéder aux métiers du numérique, plusieurs voies de formations courtes comme longues s’offrent à vous.

Toutefois, c’est indéniable, votre future réussite professionnelle n’a qu’un seul synonyme : la motivation.

metiers-du-numerique

Se former seul aux métiers du digital

Qu’il soit question de reconversion professionnelle ou non, vous pouvez tout à fait vous former seul aux métiers du numérique. Ces métiers ont la particularité d’évoluer très rapidement et nécessitent donc une formation quasi permanente pour parvenir à être complètement autonome. Apprendre de manière autodidacte requiert des qualités non négligeables comme la patience, la curiosité et bien sûr la ténacité. En deux mots, plus vous serez débrouillard(e)s en vous cassant le nez sur des cas pratiques et chercher l’information par vous-même, plus vous serez efficace. Se proclamer professionnel demande du temps et brûler les étapes pourrait bien vous nuire à un moment ou à un autre…

Multiplier vos sources fiables est un excellent moyen pour garder un œil sur les évolutions numériques et affiner vos compétences au fil du temps. Pour ces raisons, les sites web d’apprentissage, d’actualités ainsi que les MOOC sont donc largement conseillés aux étudiants comme aux professionnels.

De nombreux sites web proposent des formations en ligne pour vous permettre d’apprendre à votre rythme dont voici une liste non exhaustive :

Openclassrooms : Leader européen dans le secteur des MOOC (cours en ligne ouverts à tous) , Openclassrooms vous propose des cours accessibles autour d’une douzaine de thèmes dont : design, marketing digital, gestion de projet, développement web ou systèmes et réseaux. Parallèlement aux cours et programmes gratuits disponibles sur le site, vous pouvez également choisir une formule payante qui vous donnera accès à de nombreux titres certifiants.

Udemy : Udemy est un site web qui met à votre disposition plus de 40.000 cours en ligne toutes disciplines confondues avec, bien sûr, un gros volet web. Informatique, design, développement web, marketing… ces cours sont majoritairement payants et coûtent en moyenne 25 €.

Code academy : Ce site vous donne la possibilité d’apprendre à coder gratuitement de manière autonome et interactive. Cette plateforme américaine – traduite en français – vous propose d’appréhender six langages de programmation informatique et d’évoluer à votre rythme à l’aide de tutoriels.

« Savoir coder est une compétence qui permet aujourd’hui de trouver du travail. Et tout le monde peut s’y mettre ! »

Zack Sims, co-fondateur de Code academy

Stack over flow : Ce site de référence anglophone est la bible pour les développeurs et programmeurs en tous genres ! Grâce à une communauté active de plus de quatre millions de professionnels, vous trouvez en ligne les réponses à toutes vos questions sur ce domaine de compétences. Vous pouvez également répondre aux problèmes des membres et ainsi prouver votre expertise au passage. En version française, le site Hack the code est créé sur le même schéma de questions / réponses.

Les formations scolaires et universitaires

Plusieurs formations courtes comme le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) ou le Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) sont proposées dans de nombreux établissements français.

Parmi ces cursus courts, vous avez entre autres, le BTS « services informatiques aux organisations », le DUT « statistique et informatique décisionnelle » ou encore le DUT « services et réseaux de communication ».

Côté université, vous pouvez opter pour une licence et approfondir vos connaissances du type informatique et information / communication ou différents Masters comme « cultures et métiers du web » à Marne la Vallée, « éditorial » sur Poitiers, « Ecotic » créé en 2005 à Rennes.

Les licences professionnelles « commerce en ligne », « concepteur et gestionnaire de site internet», « communications numériques et e-activité » sont également très prisées.

Les écoles spécialisées dans le numérique

Les écoles spécialisées formant aux métiers du web sont nombreuses et ont su globalement se spécialiser avec le temps. Elles offrent des parcours diversifiés avec des cursus plus ou moins longs, complets mais qui restent bien souvent très onéreux à l’instar des écoles d’ingénieurs.

L’école multimédia : Formations post-bac, continue ou en alternance, l’école multimedia créée en 1996 propose bon nombre d’ateliers et formations telles que : communication et création digitales, informatique multimedia, journalisme plurimedia.

Simplon.co : École numérique sociale située en banlieue parisienne, Simplon.co propose des formations intensives et gratuites labélisées Grande École du Numérique pour apprendre à créer des sites web. Ces formations sont principalement à destination d’un public jeune et sans emploi.

Institut de l’Internet du multimedia : Chef de projet multimedia, manager de la communication numérique, réalisateur numérique… Depuis 1995, cette école parisienne forme en cinq ans des professionnels du numérique et de la communication digitale.

Web school factory : Autour de trois grandes thématiques (business, design et technologies numériques), cette école post-baccalauréat en cinq ans, forme des managers de projets numériques.

Vous l’aurez compris, quel que soit votre choix de formation, gardez à l’esprit que la pratique régulière et la recherche d’informations est une notion primordiale si l’on souhaite se former aux métiers du digital. Pour bien faire, la théorie devrait donc systématiquement être couplée à des cas réels et pratiques, à l’école comme à la maison… Tous les chemins sont possibles : soyez passionné(e)s !