Bien maîtriser l’utilisation de son smartphone en 2020

Les bons réflexes à avoir avec son téléphone portable

Bien maîtriser l’utilisation de son smartphone en 2020

Bien gérer l’utilisation de son mobile en 2020

On ne vous l’apprend pas, le téléphone portable a intégré notre quotidien à tous, au point de devenir quasiment impossible de s’en passer aujourd’hui. Réseaux sociaux, réveil, notes, GPS, messagerie instantanée… Jamais bien loin, tout est bon à prendre pour que le smartphone nous soit irremplaçable.

Or, ces habitudes créées ont évidemment des conséquences, comme le manque d’attention, la diminution du sommeil et une certaine forme d’addiction qui évolue, jour après jour, contre laquelle les mobinautes doivent lutter pour apprendre à mieux maîtriser l’utilisation de leur téléphone. Ces 5 conseils faciles à mettre en place, ont pour objectif d’apprendre à se déconnecter de temps en temps pour éviter la surcharge informationnelle. 

Éviter la géolocalisation systématique sur son smartphone

Le système de géolocalisation sur les mobiles permet d’être identifiable à tout moment, tel un véritable traceur, qui examine vos faits et gestes à distance. En effet, les sites web visités par les mobinautes ont pour habitude d’envoyer régulièrement à votre navigateur, des requêtes pour connaître votre lieu de connexion.

Si la géolocalisation est bien utile pour utiliser un GPS par exemple, elle permet aussi aux moteurs de recherche de suivre ses utilisateurs et d’en faire des cibles privilégiées pour leur envoyer des publicités, sans accord préalable. Ces notifications sont souvent trop récurrentes pour pouvoir les apprécier. Pour éviter d’être trop sollicité, il vous est conseillé de désactiver cette fonction sur votre smartphone.

Gérer son temps de connexion pour éviter l’addiction

Le smartphone est partout, dans toutes les mains. 95 % des Français ont aujourd’hui un téléphone portable connecté à Internet et les enfants ne sont pas en reste non plus. Le temps de connexion s’est envolé en dix ans, puisqu’aujourd’hui, les adultes connectés passent environ 5 heures devant leurs écrans, contre 3 heures, il y a dix ans. Quant aux enfants, ils passeraient quatre heures par jour devant leurs téléphone et/ou tablette, c’est-à-dire, une heure de plus qu’il y a dix ans, également. 

Pour réduire ce temps de connexion, des réflexes existent comme laisser son téléphone retourné sur la table, désactiver les notifications pendant quelques heures, installer une application sur son téléphone pour calculer et tenter de diminuer son temps de connexion, faire de certaines pièces de la maison, des endroits où le téléphone n’y a pas sa place, se fixer des horaires de connexion, etc.

Désactiver les mails professionnels hors temps de travail

Se déconnecter de vos mails professionnels lorsque vous êtes en week-end ou en vacances, est essentiel. C’est même une très bonne habitude à prendre. D’une part, parce qu’il est primordial pour vous et votre bien-être, de s’aérer l’esprit de temps en temps et profiter de ses proches en période de congés, et d’autre part, pour mettre une limite au travail, le fameux droit à la déconnexion. Seulement… Une déconnexion, ça se prépare, surtout quand elle est rare ! 

Si vous travaillez seul, en freelance, prévenir vos collaborateurs bien en amont est primordial pour partir l’esprit tranquille. Gérer vos missions en temps et en heure, anticiper votre absence vous permettra de ne pas stresser quand vous laisserez votre ordinateur et smartphone de côté pendant quelques jours. Le mail d’absence est aussi très utile pour annoncer vos congés et informer vos contacts qu’une réponse sera faite à votre retour.

Penser au mode avion pour préserver son sommeil

Les écrans, notamment la lumière bleue de ces derniers, empêche un sommeil réparateur et perturbe l’organisme. En effet, quand celui-ci a besoin d’obscurité pour comprendre qu’il est temps de se reposer, les lumières bleues perturbent cet équilibre. L’hormone appelée mélatonine est stimulée dans l’obscurité et envoie un message au cerveau lui disant qu’il est temps de s’endormir. Celle-ci est la plus productive entre 2h et 5h du matin.

Regarder une série, surfer sur les réseaux sociaux, jouer sur son téléphone en fin de soirée, n’est pas évidemment pas du tout propice à l’endormissement.

Paramétrer ses réseaux sociaux pour réduire les notifications intempestives

Facebook, Twitter, Instagram, messagerie instantanée,… Les alertes émises par ces médias sont omniprésentes, jour comme nuit. Pour être tranquille à différents moments de la journée, il est donc judicieux de les désactiver de temps en temps pour mieux se concentrer sur une seule et unique tâche. Jeter un coup d’œil sur les réseaux sociaux, répondre à vos amis sur Messenger, cliquer sur un lien d’actualité… Autant de réflexes du quotidien qui nous font perdre notre temps et perturbent notre concentration. 

Il est donc conseillé, quand vous travaillez, de désactiver les notifications de votre téléphone, pour éviter qu’elles prennent le pas sur votre mission du jour. Vous pouvez commencer par des sessions de 15 minutes pour allonger ensuite la durée, au fil du temps.