Cybersécurité : comment bien se protéger sur Internet ?

Conseils pour assurer sa sécurité sur le web en 6 étapes

Cybersécurité : comment bien se protéger sur Internet ?

Se protéger contre le phishing en restant vigilant

Utilisée par les fraudeurs pour usurper votre identité, le phishing, hameçonnage en français, est une arnaque très présente sur Internet. Rondement bien menée, cette technique utilisée par le pirate informatique consiste à se faire passer pour un organisme officiel ou une société, pour vous voler des informations personnelles, notamment bancaires. Avec un peu de vigilance et d’observation, il est toutefois possible de s’en prémunir.

En effet, sachez que les organismes tels que le Trésor Public, votre opérateur téléphonique, votre banque ou encore la Caisse d’Allocation Familiale, ne vous demanderont jamais par mail, une information personnelle. Les mails frauduleux sont la plupart du temps anonymes et comportent souvent des fautes d’orthographe. De quoi vous mettre la puce à l’oreille…

Vérifiez aussi l’adresse mail d’expédition et n’hésitez pas à aller comparer les adresses, sur les vrais sites officiels. Pour éviter les tentatives de phishing, vous pouvez également utiliser un logiciel de filtrage intégrée à votre messagerie. Sur le web, et selon le navigateur que vous utilisez, des fonctionnalités d’avertissement, existent pour vous prémunir d’une potentielle escroquerie.

Utiliser une e-carte bleue pour éviter le piratage de carte bancaire

Si comme plus de 37 millions d’internautes en France, vous achetez régulièrement en ligne sur Internet, alors mieux vaut se prémunir d’un éventuel piratage. Si vous ne souhaitez pas partager vos informations bancaires sur le web et que vous ne vous sentez pas en sécurité sur la toile, alors l’option de l’e-carte bleue peut être utile pour vous.

Le service e-carte bleue généralement proposé par les banques est disponible sur PC, Mac, smartphone et tablette.

La carte bancaire virtuelle vous permet d’avoir un numéro différent à chaque achat fait sur Internet. La carte bleue numérique est en quelque sorte, une extension de votre carte de paiement quotidienne. Ainsi, vous ne donnez jamais le numéro de votre carte bleue mais seulement le numéro d’une carte éphémère. Plutôt judicieux donc, pour éviter toute escroquerie à la carte bancaire !

 Éviter de divulguer des informations privées sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont très tentants à de nombreux égards. Partager la photo de votre famille, le lieu de vos futures vacances, le bar où vous sirotez un verre, votre dernière soirée avinée, est devenu monnaie courante sur les médias sociaux. Or, ces clichés peuvent être utilisés par des internautes malveillants (hacker, cambrioleur, pédophile, etc.) voire utilisés contre vous, dans le milieu professionnel, par exemple. Pour éviter une quelconque usurpation d’identité, oubliez le partage d’infos personnelles telles qu’un numéro de carte, la photo de votre billets électroniques, votre adresse postale, un numéro de téléphone, etc.

Inutile de rappeler que les médias sociaux et messageries instantanées telles que Whatsapp ou SnapChat utilisés par les adultes comme les enfants, méritent d’être utilisés avec vigilance et précaution au quotidien.

 Faire les mises à jour de ses navigateurs et logiciels

Les mises à jour proposées par votre suite Office, vos logiciels ou votre ordinateur doivent être prises au sérieux et faites régulièrement. Ce sont elles, entre autres, qui préservent la sécurité de votre matériel et de vos données. Le fait d’avoir un antivirus efficace et/ou un bon logiciel Malware qui détecte les logiciels malveillants, ne vous empêche pas de procéder à vos mises à jour le plus souvent possible.

Utiliser un bloqueur de publicités quand vous surfez sur Internet

Les publicités pullulent sur la toile. Site web, série en streaming, vidéo sur YouTube… Impossible aujourd’hui pour l’internaute de surfer sans passer par la case publicité. Souvent, il vous est même impossible de continuer à vous informer sur Internet, sans avoir l’obligation de regarder une publicité jusqu’à la fin.

Pour vous faciliter la navigation et éviter ces sollicitations, des bloqueurs de publicités existent. Ils s’installent sous forme de plug-in dans votre navigateur et bloquent les pages publicitaires, l’une après l’autre. L’un des bloqueurs particulièrement efficace et populaire s’appelle Adblock et il est disponible sur l’ensemble des navigateurs web. Simple à installer, il vous facilitera grandement le quotidien !

Changer son mot de passe pour se protéger du hacking

On ne vous le répètera jamais assez : quand vous vous inscrivez sur un site, pensez à créer un mot de passe assez long et complexe dans le choix des caractères. N’utilisez pas de mot de passe utilisé par défaut, personnalisez-le pour éviter une intrusion quelle qu’elle soit !

Vous pouvez opter pour la « phrase de passe », un mot de passe plus long qu’il vous sera facile de retenir au quotidien. Pour bien faire, choisissez un mot de passe unique pour chaque site, création de compte ou Newsletter. Le changement de mot de passe est clairement devenu un impératif de sécurité obligatoire et primordial pour assurer vos informations sur la toile.